dimanche 17 mai 2015

Victoire totale


LVMH : 1 URSS : 0
Que l'ancien secrétaire général du PCUS (b) puisse servir d'homme-sandwich à une marque de sac à mains, voilà qui témoigne mieux qu'un long traité de la victoire totale du capitalisme. Mais ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus dans cette photographie. Car le remodelage de la terre entière par l'économie capitaliste (et ses formes d'existence spécifiques) est une chose désormais bien connue, et souvent traitée dans ce blog (voir ICI et ). Non, ce qui m'intrigue en l'occurrence, c'est la personnalité de Gorbatchev. Il ne m'a certes jamais inspiré de sympathie, mais qu'un homme qui a présidé aux destinées de l'empire russe, de surcroît formé au marxisme-léninisme, ne trouve rien de déshonorant à s'abaisser à ce point, cela me paraît justifier a posteriori les pires accusations qui avaient cours contre lui en Russie à l'époque où il présidait au démantèlement de l'empire. Que pouvait bien avoir dans la tête un homme pareil ? A quoi croit-il ? A quoi a-t-il pu jamais croire ? Que dirait-on d'un pape qui ferait de la publicité pour une marque de préservatif ? Il y a tout de même des choses qui ne se font pas, même quand on a perdu la foi. Seule certitude : Marx, dans sa tombe, ne doit pas renier, lui, ce qu'il a écrit. Je vous laisse avec ces quelques phrases du Manifeste du parti communiste :
"La bourgeoisie a joué dans l'histoire un rôle éminemment révolutionnaire. [...] Elle a fait de la dignité personnelle une simple valeur d'échange; elle a substitué aux nombreuses libertés, si chèrement conquises, l'unique et impitoyable liberté du commerce. En un mot, à la place de l'exploitation que masquaient les illusions religieuses et politiques, elle a mis une exploitation ouverte, éhontée, directe, brutale. La bourgeoisie a dépouillé de leur auréole toutes les activités qui passaient jusque-là pour vénérables et qu'on considérait avec un saint respect. Le médecin, le juriste, le prêtre, le poète, le savant, elle en a fait des salariés à ses gages."

Dernière nouvelle : Mikhaïl Sergueïevitch a aussi fait de la publicité pour Pizza Hut ! Ce n'est pas tout à fait le même genre que LVMH; c'est plus prolétarien si l'on veut. Mais, comme on dit dans la profession, "ce n'est pas parce qu'on a changé de trottoir qu'on a changé de métier".

Hmmm, du bon miam américain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire